25 août 2016

Repose-toi sur moi - Serge JONCOUR

Editions Flammarion
Parution : 17 août 2016
427 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :

Aurore est styliste et mère de famille. Ludovic est un ancien agriculteur reconverti dans le recouvrement de dettes. Ils partagent la cour de leur immeuble parisien et se rencontrent car des corbeaux s'y sont installés. Leurs divergences pour régler ce problème les mènent à l'affrontement mais ils finissent par apprendre à se connaître.

Serge Joncour est un écrivain français né en 1961. Il est romancier, nouvelliste et scénariste.

Ce que j'en ai pensé :

Je suis fan de Serge Joncour depuis longtemps, je relis UV régulièrement, et L'écrivain national était une belle réussite Pour autant, je redoutais ce nouveau roman : la quatrième de couverture ressemblait fort au synopsis d'une pâle bluette...

Effectivement, tout semble conduire à un roman d'amour à l'intrigue et aux ingrédients un peu convenus : un gars venu du Lot, veuf et d'origine paysanne, et une parisienne, styliste, mariée, belle et mère de jumeaux...

Sauf que, si l'ensemble souffre un peu du romantisme facile et n'évite pas certains poncifs et certains raccourcis (opposition paysans/citadins, force/fragilité, solitude/famille), la plume de Serge Joncour fait merveille et révèle toute l'empathie qu'il a pour ces personnages, dévoilant leurs failles et leurs hésitations, explorant les méandres de l'âme humaine, ses inquiétudes...

Alors même si ça n'est pas le meilleur roman de l'auteur, c'est une belle histoire (d'amour) et certains passages maintiennent le rythme, sont carrèment addictifs, permettant de passer un bon moment de lecture !
note : un mois après, cette histoire me trotte encore dans la tête...

4 commentaires:

  1. Ce sera mon premier de l'auteur, il me fait très envie !

    RépondreSupprimer
  2. Pas du tout mon genre mais contente que tu aies aimé !

    RépondreSupprimer
  3. un auteur que j'apprécie beaucoup, il est dans ma liste d'envies!

    RépondreSupprimer
  4. Je te trouve un peu dure avec ce roman, mais d'un autre côté je peux comprendre ;-)
    une nouvelle belle réussite en tout cas selon moi.

    RépondreSupprimer