10 avril 2017

Les garçons de l'été - Rebecca LIGHIERI

Editions P.O.L
Parution : 3 janvier 2017
448 pages

Ce qu'en dit l'éditeur :

Zachée et Thadée, deux frères, étudiants brillants et surfeurs doués, déploient les charmes de leur jeunesse sous l'été sauvage de la Réunion. Mais l'été et la jeunesse ont une fin, et il arrive qu'elle survienne plus vite et plus tragiquement que prévu. . .

Née en 1966 et agrégée de lettres modernes, Emmanuelle Bayamack-Tam, alias Rebecca Lighieri a publié une douzaine de romans, tous édités chez P.O.L.

Ce que j'en ai pensé :

Ça pourrait commencer comme l'histoire d'une famille parfaite : père pharmacien et mère au foyer, bourgeoisie basque, deux fils exceptionnels (beaux, intelligents, sportifs) et une ado un peu originale. Tout ce beau monde à une jolie vie bien protégée, les gamins font du surf et sont entourés d'amis.

Jusqu'au moment où Thadée, le fils aîné, se fait croquer la jambe par un vilain requin en surfant à La Réunion : l'image idyllique se fissure, chacun révélant ses failles. Du père qui a une maîtresse depuis toujours à la mère un brin névrosée dans sa perfection (coupe au carré, twin-set et grandes certitudes sur la perfection de ses enfants), des deux frères surfeurs en apparence un peu trop "sains" à la gamine qui momifie des lézards...

Un drôle de tableau qui vire subitement au thriller, qui passe d'une atmosphère iodée ensoleillée, jeune et festive au drame. Méfiez-vous des familles trop lisses et des apparences, ce roman est surprenant !

 
L'auteur rejoue l'histoire d'Abel et Caïn, noue son intrigue autour de la haine et de la jalousie, explore les envies de vengeance, analyse finement la mise en abîme de la folie maternelle et des perversions (Thadée l'unijambiste gagne haut la main mais la petite sœur semble elle-aussi très prometteuse !).

Les termes techniques du surf sont nombreux, le langage "djeuns" abondant, mais la narration est impeccable, fluide et addictive ! 

Un coup de cœur ! 


3 commentaires:

  1. Ce que tu en dis est plus que tentant !

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connais pas l'auteur, bon le langage de djeuns m'effraie un peu mais sinon c'est tentant

    RépondreSupprimer
  3. Depuis quelque temps, je tourne autour de ce livre qui me tente beaucoup beaucoup... je sens que je vais craquer ! Merci pour ton article !

    RépondreSupprimer